Pratiquer le sport avec son chien

           « Manger, bouger, c’est la santé ! » Vous connaissez maintenant le célèbre slogan du Ministère de la santé qui nous encourage en plus de manger sain à augmenter notre activité physique.

On connait tous les bienfaits du sport sur notre santé, rester en forme, entretenir son corps, son cœur et lutter contre la prise de poids.

Ce qui est vrai pour l’être humain l’est aussi pour nos fidèles compagnons : bouger leur est bénéfique. Alors pourquoi ne pas essayez de vous orienter vers un des sports canins ?

 

           Pratiquer un sport canin avec votre chien c’est prendre soin de sa santé mais c’est surtout renforcer votre complicité. C’est un moment privilégié pour approfondir l’éducation de votre compagnon et votre relation. Vous lui ferez plaisir et il vous le rendra.

            Un sport canin vous aidera à canaliser votre animal de compagnie. Cela développera ses aptitudes physiques et mentales tout en enrichissant son épanouissement et sa sociabilisation.

 

            Peu importe la race de votre chien, de sa morphologie ou de son âge, il pourra pratiquer une activité sportive. Il suffit de trouver le sport favori de votre chien.

Quel sport est fait pour votre binôme ? Et bien pour répondre à cette question, dans un premier temps nous allons voir une brève explication des sports canins. Dans les prochains articles nous verrons plus en détail les sports canins.

 

               Je vais vous faire une présentation rapide des sports canins populaires en ce moment. Cela vous permettra, dans un premier temps, de vous faire une idée du sport que vous voudriez pratiquer.

 

               L’agility est sans doute l’une des disciplines la plus complète. Originaire de Grande-Bretagne, ce sport consiste à faire un parcours d’obstacle sous la direction de son maître, sans laisse ni collier. Comme son nom l’indique, ce sport développe l’agilité mais aussi la souplesse, l’intelligence et l’obéissance du chien. Sur le parcours on trouvera 3 types d’obstacles :

  • Les sauts : qui regroupent les haies et le mur.

  • Les accélérateurs : saut en longueur, tunnel rigide, tunnel souple et slalom

  • Les obstacles à zone : Passerelle, le A et la balançoire.

(Sauf à l’épreuve de Jumping où il n’y aura pas d’obstacles à zone)

Il existe 4 catégories selon la taille ou la race de votre animal.

 

               L’obé rythmée est une discipline très en vogue en ce moment. Il s’agit d’une forme de danse où le maitre et son chien apprennent à bouger harmonieusement sur de la musique. La chorégraphie va être composée de multiples éléments comme des sauts, des slaloms, des assis, des couchés, des roues, des tournes…

               Les plus sportifs se dirigeront plus naturellement vers le canicross. Il s’agit d’une activité où le maître et son chien doivent courir ensemble liés l’un à l’autre avec une corde. La course à pied se fera sur des sentiers différents (terre, herbes, sables, cailloux,…) évitez le plus possible le goudron qui peut engendrer des troubles des articulations, pour vous et votre chien. Le cani-VTT et le cani-trottinette sont des sports cousins au canicross. Si vous aimez les randonnées vous pouvez vous tourner vers la cani-marche, mais attention cela est plus physique pour le chien que pour le maitre.

                 Les plus joueurs peuvent quant à eux se tourner vers le disc dog. Autre façon de désigner le frisbee avec son chien. L’avantage de cette discipline réside dans le fait qu’elle peut être pratiquée par tous les chiens et tous les maîtres y compris les moins sportifs d’entre nous.

               L’obéissance est également considérée comme une épreuve sportive. Le chien doit y démontrer son apprentissage dans plusieurs domaines. L’obéissance a pour objectif de permettre à tout propriétaire d’un chien de mieux le comprendre et de communiquer avec lui, au travers d’exercices simples, sans contrainte et accessibles à tous, afin de vivre en totale complicité avec son compagnon. Le chien doit montrer, au travail, sa disponibilité, sa souplesse à obéir aux commandements, son enthousiasme et sa rapidité dans l’exécution; et l’on doit toujours voir une équipe gaie, unie et harmonieuse. Tous les exercices du programme des concours d’obéissance sont réalisés naturellement par le chien dans la vie de tous les jours. Il s’assoit, se couche, se lève, se porte en avant, trouve un objet etc… de manière innée et quand bon lui semble ! La difficulté pour le maître sera de les lui faire faire sur ordre ou commandement en fonction du règlement.

                  Le flyball est un parcours d’obstacles rectiligne constitué de quatre haies. Le chien et le maître se trouvent ensemble derrière la ligne de départ. Le maître doit rester au départ pendant que le chien franchi les obstacles. L’animal doit actionner une pédale qui actionne la flybox. La flybox projette une balle, le chien doit l’attraper et revenir au point de départ en franchissant à nouveau les quatre haies.

               Le treibball est un nouveau sport canin en passe de devenir populaire. Le treibball demande une grande précision de la part du chien, autant physique que mentale. Le but de ce sport est de commander son chien à distance pour qu’il ramène de grosses balles de gymnastique dans des buts. Le treibball est une parfaite alternative au troupeau pour les chiens qui ne peuvent pas faire de troupeau. Mais ce sport peut aussi être bénéfique pour d’autres races de chiens.

               D’autres sports sont plus spécifiques à certaines races, telle que le troupeau qui conviendra aux chiens de berger ou de bouvier. La poursuite à vue sur leurre ou le racing sont des disciplines où on ne retrouve que des lévriers, généralement.

                Voilà un résumé des sports canins les plus connu. Dans les prochaines semaines je vous exposerais plus en détail les sports que nous avons évoqués aujourd’hui.

petdc.contact@gmail.com

  • facebook
  • Blanc Icône Instagram

06.70.55.71.63