Mettre son chien en cage, une bonne idée sous certaines conditions…

         Pour bien des gens, il est cruel de mettre un chien dans une cage. Mais saviez-vous que la cage peut devenir un refuge pour votre chien, un lieu sécuritaire pour lui. Le chien aime bien avoir un coin à lui, un endroit où se réfugier, loin des brouhahas de la maisonnée. Cet endroit peut être un coussin, un coin de sofa, mais aussi une cage que vous aurez aménagée avec soin.

Dans cet article nous allons voir pourquoi utiliser une cage et comment habituer son chien à la cage.

 

          La cage sert :

-de refuge sécuritaire, de chambre, de refuge face aux adultes et enfants ou aux animaux de la maison ou étrangers.

-à éviter la destruction des meubles et effets personnels des humains.

-à apprendre à faire ses besoins au bon endroit (comme vu dans le 1er article un chien ne fait pas ses besoins là où il mange et là où il dort).

 

           Tout d’abord, si votre chien a des comportements gênants lors de vos absences, le mettre en cage peut être une solution pour qu’il soit en sécurité. Mais cela devra obligatoirement être accompagné d’un travail global.

Votre chien peut ne pas supporter vos absences parce qu’il est anxieux, ou encore parce qu’il doit apprendre à mieux gérer sa frustration. Dans tous les cas, il faudra commencer par identifier la cause des comportements gênants. Puis, il sera nécessaire d’établir un plan de travail adapté à votre chien, avec éventuellement l’aide d’un éducateur canin comportementaliste professionnel, afin de régler définitivement le problème. Ainsi permettre à votre chien de se sentir mieux, et vous également par la même occasion.

En revanche, si votre chien a une grosse anxiété à l’idée d’être seul, un travail sur votre relation et la mise en place d’un détachement émotionnel sera indispensable.

 

             Il est également possible d’envoyer son chien dans sa cage d’intérieur pour l’aider à se calmer, à canaliser son énergie. S’il a tendance à sauter sur vos invités dès qu’ils entrent dans votre domicile emmenez le dans sa cage. Mais attention, pour que cette solution soit efficace, il faudra avant tout apprendre à votre animal à aller dans sa cage sur votre ordre, sans jamais le forcer. Il ne faut pas que sa cage ne devienne pour lui un lieu de punition, ni un lieu de séquestration du chien au moindre problème.

 

             De plus la cage peut tout simplement être utilisée comme panier pour votre chien. Si le chien y a été habitué de façon positive, il va véritablement l’apprécier et y aller spontanément pour se reposer ou déguster une friandise à mâcher.

Cette même cage pourra être utilisée comme cage de transport pour la voiture.

Si votre chien est habitué à être calme dans sa cage, cela pourra être un avantage certain en prévention d’une hospitalisation chez le vétérinaire (une simple stérilisation…). Si vous souhaitez faire un sport canin il est préférable que votre chien soit le plus tôt possible habitué à la cage.

 

              Pour que la cage soit positive pour votre chien il ne faut jamais le forcer à aller dans sa cage et ne jamais utiliser sa cage comme lieu de punition, sans quoi tous vos efforts pour habituer positivement votre chien à sa cage d’intérieur seront réduits à néant.

 

             Pour habituer positivement son chien à la cage, il est tout d’abord nécessaire d’avoir le bon matériel :

-une cage de bonne taille : votre chien doit pouvoir se coucher, se tourner complètement et se mettre debout. On doit pouvoir lui mettre une gamelle d’eau.

-des friandises et des jouets d’occupation de type Kong.

 

Quelques étapes importantes.

 

Etape 1 : Commencez par apprendre à votre chien que cet espace est agréable.

Pour cela, vous pouvez vous aider de friandises et de jouets. Incitez votre chien à entrer dans sa cage en lui offrant des friandises et en le félicitant d’y entrer. Au départ, ne chercher pas à fermer la porte. Apprenez juste à votre chien que quand il est dans sa cage, des choses agréables arrivent !

 

Etape 2 : Commencez à fermer la porte de la cage.

La seconde étape consiste à apprendre à votre chien à rester quelques secondes avec la porte fermée. Vous pouvez continuer de lui donner des friandises à travers la porte ou bien lui proposer un jouet fourré de friandises, os à mâcher. L’idée est de l’habituer positivement à rester dans cette cage et rien de tel que la nourriture pour cela !

 

Etape 3 : Augmentez progressivement le temps passé en cage.

Pour finir, la dernière étape sera alors de vous éloigner de votre chien. Il faut l'occuper pour qu'il soit dans un état émotionnel positif. Donnez lui à manger ses friandises préférées et s’il couine en vous voyant partir, essayez de ne pas revenir toute suite, de ne pas le regarder et de ne pas lui parler. 

 

 

            Si il est vraiment trop dur pour vous de le mettre en cage on peut utiliser un parc à chiots ou un parc pour enfants.

 

            Vous l’aurez compris, tout est question de conditionnement. Si Votre chien est habitué positivement à cet objet et qu’il ne vit que de bonnes expériences quand il est à l’intérieur, et bien la cage ne sera absolument pas un objet de torture ! Ce sera, au contraire, un endroit rassurant pour votre chien et agréable. Cela dépend donc de l’utilisation que vous en faites tout simplement !

A bientôt pour un nouvelle article!

petdc.contact@gmail.com

  • facebook
  • Blanc Icône Instagram

06.70.55.71.63